Il semblerait que nous soyons nombreuses à avoir craqué pour le vernis semi-permanent. On se comprend ! C’est tellement plus simple de ne pas avoir à changer de couleur toutes les semaines parce que le dernier est en train de s’écailler. En soi, c’est un choix très simple : celle de la facilité. Mais parfois, on aimerait changer avant la date butoir. Aussi, comment faire pour enlever un tel vernis à la maison, avec les moyens du bord ?

Les accessoires pour la préparation

Pour retirer un vernis semi-permanent, on aura besoin des accessoires suivants :

  • Un polissoir
  • Un repousse cuticule
  • Un dissolvant avec de l’acétone ou de l’acétone

Pour dissoudre la couleur, il faut aussi des feuilles de papier aluminium pour créer des paillottes et du coton. Enfin, on n’oubliera pas le bol de manucure pour tremper directement les doigts dans un bain d’acétone, à défaut de paillottes. On peut éventuellement miser sur les nailssoaker que l’on achètera en magasins.

Pour faciliter le nettoyage

Dans un premier temps, on polit les ongles avec le bloc polissoir, de préférence à gros grains d’environ 100/100 afin de retirer la couche de top coat protectrice. Aussitôt fait, on passe à la deuxième étape qui est de retirer la couche de brillant à l’aide d’acétone ou de dissolvant avec de l’acétone. Ceci facilitera le décollement du vernis semi-permanent.

Utiliser les paillottes

Les paillottes sont conçues pour y glisser les doigts et retirer le vernis semi-permanent en toute simplicité si on ne trouve pas de nailssoaker. Pour faire une dizaine de paillottes, on découpe une bande de feuilles d’aluminium. On les coupes ensuite en plusieurs morceaux, 10 plus précisément, un pour chaque ongle. Ensuite, on prépare 10 morceaux de coton ou on usera de disque de coton. Puis, on imprègne bien le coton avec du dissolvant ou de l’acétone. On enroule ensuite le coton autour du doigt afin de glisser celui-ci dans une paillotte en aluminium avant de refermer la bandelette sur elle-même. Il ne reste plus qu’à attendre que l’acétone fasse son effet, entre 10 à 15 minutes.

Enlever la couche de vernis

Avec un repousse cuticule, on entame la troisième phase en grattant la couche de vernis délicatement. Il arrive que certaines traces prennent du temps pour se décoller des ongles. Aucune inquiétude à se faire : elles partiront à la prochaine phase de l’opération. Les dernières couches de vernis peuvent être retirées avec le bloc polissoir. Pour celles qui ne peuvent pas gratter davantage, elles peuvent nettoyer les traces avec un coton imbibé d’acétone. En fin d’opération, on n’oublie pas de bien se laver les mains et de passer une couche de crème hydratante sur les ongles et les mains.