Il n’y a pas de meilleur moment de savoir qu’on est enceinte surtout si cette grossesse est attendue. Bien que ce soit une période de gestation, c’est un meilleur moyen de se redécouvrir et d’être à l’écoute de soi. Au moment où la grossesse commence, toutes femmes désirent certainement connaître les premiers signes. Pour cela, il existe différents signes extérieurs qui ne trompent pas. Certaines femmes peuvent même savoir qu’elles attendent un bébé simplement en touchant leur ventre.

Des signes types apparents

Pendant une grossesse, les changements de comportement se sentent réellement. Bien évidemment, certaines parties du corps changent. En effet, le métabolisme se modifie par la présence du fœtus. Ces modifications sont dues aux hormones de grossesse, mais contrairement à ce que nous pouvons penser, aucun signe n’est perceptible en touchant le ventre.

Pour ma part, j’éprouvais une certaine gêne au niveau du bas du ventre à partir de quelques semaines. Cette partie est devenue très sensible. J’étais pour cela obligée de porter des vêtements larges tout en évitant le port de ceinture même si mon ventre était encore plat. Mes seins étaient gonflés et étaient même douloureux.

Des symptômes évidents apparaissent

Si vous voulez savoir si on est enceinte en touchant son ventre, vous ne le saurez pas. Les études ont prouvé le contraire. Pendant les premières semaines de grossesse, le fœtus ne mesure que quelques centimètres. Aucun signe apparent extérieur n’est à remarquer.  Il est pour cela impossible de le percevoir au toucher ou même d’entendre un cœur qui bat à l’intérieur.

En revanche, des signes peuvent révéler un état de grossesse : une absence soudaine des règles, alors que vos menstruations sont d’habitude régulière, des vomissements fréquents, surtout en vous levant le matin, une prise de poids considérable peut également survenir.

Des signes inattendus

Pour mon cas, les premières semaines de grossesse étaient réellement éprouvantes. C’est plus tard que j’ai appris que j’allais avoir ma fille. Mais cela n’explique en aucun cas toutes ces contraintes. Durant la première semaine, il est possible d’avoir des vertiges en plus des légères douleurs ressenties aux seins. La deuxième semaine, il y a le début des diarrhées, mais n’est pas fréquent. Ensuite, les vomissements qui durent près de 5 mois. Il faut dire que j’étais particulièrement sensible contrairement à toutes les femmes.

En effet, il se peut qu’au cours de ses grossesses, des signes qui ne vous sont jamais arrivés se présentent. Il suffit ainsi de s’y préparer et de décider en fonction ce qui est à faire.

Le ventre ne présente aucun signe apparent pour savoir si on est enceinte au toucher dans le premier mois de grossesse. Le moyen le plus sûr de connaître si vous êtes enceinte demeure une prise de sang. Celle-ci se doit d’être effectuée après une consultation de votre médecin. C’est lui qui vous procure l’ordonnance de réaliser cette prise de sang. Bien évidemment, vous pouvez obtenir un test de grossesse, mais cette méthode n’est pas tout aussi fiable à 100 %.

Lire aussi : À quel moment faire un test de grossesse ?