Caftan, gandoura, takchita : trois robes sorties tout droit des contes des mille et une nuits. Si vous êtes fan des robes de style oriental, vous serez ravie. De nombreuses stars comme Paris Hilton ou encore Kim Kardashian ont déjà succombé pour leur élégance. Cependant, en dépit de leur origine, ces trois robes sont assez différentes. Leur point commun est leur adéquation aux cérémonies et autres réceptions, telles que les mariages. Voici comme bien les choisir !

Comment reconnaître une robe caftan ?

Le caftan est une robe orientale une-pièce, fabriquée à partir d’un tissu transparent tel que :

  • Le satin duchesse
  • Le brocard
  • Le satin de soie
  • Le crêpe
  • Le velours

On la reconnaît également par ses motifs floraux prédominants souvent brodés à la main. Le caftan est avant tout une robe typiquement marocaine. Certains modèles sont décorés de strass et de perles pour davantage de brillance et d’allure. La bordure de la robe est ornée de « sfifa » qui est propre au caftan. Pour souligner la silhouette, elle comporte une ceinture assortie. Dans tous les cas, la robe caftan est plutôt idéale pour les adolescentes et les jeunes filles. On la portera donc pour un effet tout en légèreté.

Quand porter la robe gandoura ?

Pour les évènements familiaux ou en petit comité en présence de proches, la robe gandoura est la pièce idéale. Facile à porter et à accessoiriser, elle conviendra notamment aux jours de fêtes familialescomme les baptêmes et les anniversaires. En raison de sa découpe, la gandoura convient mieux aux femmes rondes et aux courbes généreuses pour affiner leur silhouette.

La robe takchita, une robe modulable à volonté

La takchita se distingue de ses sœurs le caftan et la gandoura pour le nombre d’empiècements. En effet, la robe takchita se compose de 2 pièces au minimum. Pour les mariées, on rajoute jusqu’à deux pièces supplémentaires, notamment le cap. Cette robe marocaine présente aussi une sfifa ou passementerie sur sa bordure, ainsi que de plusieurs petits boutons appliqués à la main. Voici comment se compose une robe takchita :

  • La tahtia en tissu de soie pour la légèreté de l’effet de la robe
  • La dfina en tulle brodé, en mousseline, en crêpe Georgette ou en dentelle de Calais
  • La ceinture incrustée de strass et de perles pour le côté luxueux de la robe