Implant dentaire

Perdre une dent ou avoir une dent très abîmée peut vite se révéler particulièrement gênant d’un point de vue esthétique, mais cela peut aussi avoir des répercussions sur la santé. Il existe plusieurs solutions prévues pour remplacer une dent comme un dentier, un bridge, ou la mise en place d’un implant dentaire.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une dent de remplacement comprenant une vis en titane directement placée dans l’os de la mâchoire. Il est aussi composé d’une couronne, d’un bridge ou d’une prothèse amovible, selon les cas, en céramique. L’implant est fabriqué dans un matériau biocompatible qui adhère facilement aux tissus humains et ne provoque donc pas de rejet.

Quand recourir aux implants dentaires ?

Pas de problème de santé

Pour pouvoir bénéficier d’un implant dentaire, il convient d’être en bonne santé. L’implant n’est pas adapté si vous souffrez de diabète, surtout s’il n’est pas bien pris en charge, ou encore de certaines maladies cardiaques ou autres troubles de la circulation sanguine. De même, il est contre-indiqué de fumer ou de boire de l’alcool si vous portez un implant dentaire. En effet, cela peut entraîner un rejet de l’implant.

Protéger les autres dents

Grâce à la pose d’un implant dentaire, les autres dents toujours en place sont protégées. Cela évite aussi le phénomène de perte osseuse. En effet, puisque l’implant est directement ancré dans l’os de la mâchoire, il permet de le stimuler. Cela n’est pas le cas pour les autres solutions de remplacement, comme le bridge, simplement poser en surface de la gencive. C’est très important, car l’os, sans stimulation, tend à se résorber. Cela peut entraîner un déchaussement des dents adjacentes à la dent perdue ou arrachée et donc modifier le sourire et l’esthétique de la dentition complète.

Si vous ne souhaitez pas toucher aux autres dents, la pose d’un implant est la bonne solution. Il n’est pas nécessaire de les tailler ou de les dévitaliser comme lors de la pose d’un bridge, par exemple.

Une solution sur le long terme

Il est vrai que la pose d’implant est une solution plus onéreuse et pas remboursée par la sécurité sociale (voir tout de même les nouveautés prévues grâce aux taux plafonnés et le reste à charge 0). Mais c’est un investissement qui va durer longtemps. En effet, l’implant, fixé dans l’os de la mâchoire, est très stable et résiste parfaitement à la pression de la mastication.

Un implant est conçu pour durer au moins 15 ans. Il ne nécessite pas d’entretien particulier, à part le brossage régulier, comme pour les autres dents.

Si vous souhaitez plus de confort, alors l’implant dentaire est aussi la solution de remplacement à privilégier comme le confirme ce site. Contrairement au dentier, moins confortable, l’implant dentaire ne risque pas de se décrocher lors de la mastication d’aliments durs.

De plus, l’implant dentaire est discret et s’apparente à une dent naturelle. Parfait si vous ne voulez pas que tout le monde s’aperçoive que vous avez perdu une dent.

Les implants dentaires sont très fonctionnels et fiables. Ils permettent de garder ou de retrouver un sourire en bonne santé et d’éviter les complications liées à une mauvaise dentition (maux d’estomac, problème de digestion, etc.).