Il existe plusieurs types de riz, mais celui qui impressionne le plus est sans conteste le riz japonais. Ce dernier nécessite en effet une cuisson un peu plus travaillée. Il est bien entendu utilisé au moment de préparer des sushis, mais peu aussi accompagner d’autres plats.

  • Russell Hobbs Cuiseur de Riz Grande Capacite Inox 18L 10 portions cuillere Dosette incl Arret Maintien au Chaud AutoIdeal aussi pour legumes poisson etcBol antiadhesif 1975056
    • Marmite antiadhésive amovible, couvercle en verre pour suivre le processus de cuisson
    • Capacité de 1,8 l pour cuire jusqu’à 10 tasses (équivalent à 10 petites portions)
    • Passage automatique à la fonction de maintien au chaud lorsque le riz est cuit, lumière de commande, 700 watts
    • Comprend une cuillère à riz, une tasse à mesurer et un panier à vapeur supplémentaire pour cuire des légumes ou du poisson
    • Surface en acier inoxydable brossé de haute qualité avec applications en plastique
    • Toutes les pièces qui entrent en contact avec les aliments sont exemptes de BPA
    • Utilisez juste la bonne quantité d’eau pour cuire et laissez le poêle se mettre automatiquement à chauffer. Utilisez beaucoup d’eau pour cuire à la vapeur, surveillez le processus de cuisson et tournez manuellement l’interrupteur vers le haut lorsque les aliments sont cuits.

Comment reconnaître le riz japonais ?

Dans un premier temps, il faut savoir qu’il y a plusieurs types de riz. Le riz basmati est celui qui est le plus consommé un peu partout dans le monde. Ce dernier accompagne souvent de nombreux plats. Mais, à la différence du riz japonais, il ne contient pas beaucoup d’amidon. Il n’est donc pas aussi collant que ce dernier. Ainsi, un riz du Japon est ordinairement gluant, car il contient une grande quantité d’amidon.

Par ailleurs, le riz a une place de choix dans la culture japonaise. D’ailleurs, le choix concernant ce dernier ne manque pas, car il existe plus d’une centaine de variétés de riz. De ce fait, le Koshihikari est un riz qui convient surtout aux plats nécessitant un riz d’une très bonne qualité. En revanche, le Sasanishiki est le riz qui est le plus apprécié au moment de faire des sushis.

Bien faire la différence entre le riz à risotto et le riz japonais

Dans cette optique, il est aussi important de bien choisir son riz au moment de les préparer. Pour que ces derniers soient succulents, le mieux est de privilégier un riz qui vient du Japon. Ces derniers sont, en général, ronds et ils sont bien évidemment cultivés dans ce pays.

Il ne faut surtout pas les confondre avec le riz à risotto. Les graines de riz de ce dernier sont plus longues. Bien évidemment, ces derniers peuvent remplacer le riz du Japon au moment de préparer les sushis, mais il y aura une différence dans le gout.

Ainsi, le mieux est de bien regarder la liste des ingrédients avant de faire un choix. Une autre option possible est de se rendre chez un spécialiste en produits japonais afin d’acheter un bon riz pour préparer des sushis.

Comment cuire le riz japonais?

Dans ce même contexte, il vaudrait aussi mieux bien maitriser les étapes pour la cuisson de ce riz. Il faut bien évidemment bien le laver afin que le riz ne colle pas. Le riz commencera alors à gonfler pendant le lavage et il serait donc préférable de le placer dans une passoire. Cela permettra alors qu’il soit bien égoutté.

Il suffira ensuite de le mettre à cuire dans un récipient sans ajouter de sel.

  • Tefal Cuiseur à riz, Fonction maintien au chaud, Sans surveillance, Cuve antiadhésive, Nettoyage facile, Panier vapeur inclus, Classic 2 RK103811
    puissance 710 w capacité 5 l capacité (nb de personnes) 10 – 15 cuiseurs à riz classic 2 noir métallisé 10 cm garantie : 1 an(s) couleur : noir métallisé poids du produit :3.125 kilogrammes disponibilité des pièces de rechange après achat du produit : 5 ans C’est recommandé de laver le bol à la main dans de l’eau chaude et du liquide vaisselle à l’aide d’une éponge non abrasive (convient pour les revêtements antiadhésifs)
  • Tristar Cuiseur à riz RK-6126, 1 L, riz pouvant accueillir jusqu’à 5 personnes sans brûler, avec fonction de maintien au chaud, 400 W, acier inoxydable, noir
    L’heure du dîner approche et rien n’est prêt ? Vous devez encore prendre une douche et vider le lave-vaisselle ? Pas de panique, votre riz sera cuit à la perfection sans que vous ayez besoin d’en surveiller la cuisson avec le cuiseur à riz Tristar RK-6126. Pour l’utiliser, c’est facile : ajoutez la quantité de riz désirée (comptez un verre mesureur inclus par personne en moyenne et selon les appétits de chacun – verres maximum), versez la quantité d’eau nécessaire et pressez le bouton. C’est tout ! Ce cuiseur à riz peut préparer jusqu’à 5 verres mesureur de riz grâce à sa capacité de 1 L. Et vous pouvez continuer de vaquer à vos occupations : lorsque votre riz est prêt, la fonction maintien au chaud se met en route automatiquement pour que votre riz soit bien chaud lorsque vous êtes prêts à passer à table. Une cuillère est également incluse pour vous permettre de bien aérer le rizet de le servi après la cuisson, Le revêtement anti-adhésif du bol intérieur est très facile à nettoyer. Le cuiseur à riz RK-6126, en inox, ne contient pas de BPA. Ce cuiseur à riz Tristar est très sûr à utiliser. Ses pieds antidérapants garantissent sa stabilité en cuisine. Puissant ( 400 W), il est protégé contre les surtensions et l’ébullition à sec. Voltage(V) : 230 V